Soigner les gencives, lutter contre le déchaussement des dents: la parodontologie

Qu’est-ce que la parodontologie?


 C’est la discipline qui s’occupe du traitement des maladies de la gencive appelées parodontites.


Connue également sous l ‘expression courante « avoir les dents qui se déchaussent », la parodontite est une maladie infectieuse provoquée par des microorganismes (bactéries et parasites) qui se transmettent d’une personne à une autre. Une proportion importante de la population est atteinte.


Elle se caractérise par une infection et une inflammation aboutissant à la destruction des tissus de soutien des dents: gencive, os, ligament d’attache de la dent à l’os et cément.

La gencive commence par perdre son sertissage autour de la dent et un cratère nommé « poche parodontale » se forme : à l’intérieur, les microorganismes détruisent les tissus tout en contrant la réponse de défense de l’organisme.

Avec le temps la poche s’élargit et s’approfondit, les gencives commencent à s’affaisser.

Dans les stades les plus avancés la dent devient mobile et finit par tomber par destruction totale de son os de soutien.


Des facteurs périphériques peuvent favoriser son développement: 

stress, tabac, immunité/état de santé général, terrain familial…


Réciproquement, la maladie parodontale a un effet néfaste sur votre santé générale et peut jouer un rôle aggravant dans certaines pathologies: maladies du coeur, hypertension artérielle, diabète, broncho-pneumopathies …


Comment savoir si vous avez une parodontite?


Si vous expérimentez, selon une intensité et une fréquence variables d’une personne à l’autre, un ou plusieurs des signes suivants: 


- gencives qui saignent au brossage voire même spontanément

- sensation de goût désagréable dans la bouche ou de mauvaise haleine

- aliments qui se coincent entre les dents (viandes, charcuteries ou tout aliment à la fois élastique et résistant)

- sensation de rougeur, gonflement, d’irritation, d’échauffement de la gencive

- sensibilité au froid

- sensation de dents mobiles ou qui se sont déplacées de leur position d’origine au fil des années 


Les bains de bouche et les dentifrices du commerce que vous avez essayés ne vous apportent que peu d’amélioration et ce pendant une période relativement courte.


Les détartrages, aussi délicatement réalisés soient-ils, occasionnent des douleurs et des saignements importants.



Que faire ?


.Le diagnostic: 

Il est essentiel d’établir un diagnostic de votre état buccal: un examen clinique, une analyse de la flore microbienne de votre bouche et d’une évaluation de la quantité d’os restant autour de vos dent par radiographie permettront de déterminer avec précision si vous souffrez de parodontite ainsi que son degré de gravité.



.Les traitements: 

Il est possible de stopper l’évolution d’une parodontite: (éliminer l’infection microbienne, arrêter la destruction osseuse.) 

Longtemps traitées quasi exclusivement par des techniques chirurgicales, la majorité des parodontites peut être aujourd’hui être traitée avec succès de manière non chirurgicale